Que faire après avoir subi des violences sexistes et sexuelles ?

urgences.jpg

Trop de victimes se trouvent honteuses, désemparées et ne savent pas quoi faire à la suite de violences sexistes et sexuelles.

Pourtant, vous n'êtes pas coupable : aucune tenue, aucune attitude, aucun lieu ne justifient le comportement de l’auteur des faits. Et vous n'êtes pas seule.

La première chose à faire...

Il faut vous mettre en sécurité et appeler la police :

- au 17 (depuis la France),

- au 112 (depuis l'Europe) ou

- au 114 (uniquement accessible par SMS, pour les personnes sourdes et malentendantes).

Votre appel sera traité par le centre police-secours qui enverra immédiatement sur place l’équipage de policiers le plus proche et le mieux adapté à votre situation.

Si vous êtes dans les transports et gares SNCF et RATP, ces derniers mettent à votre disposition un numéro d’alerte gratuit : le 3117 (et 31117 par SMS).

Si vous avez besoin d'une assistance médicale d'urgence, le service d’aide médicale urgente (SAMU) est disponible 24h/24 au 15.

Ces cinq numéros d’urgence sont gratuits et peuvent être composés à

partir d’un téléphone fixe ou portable, même bloqué ou sans crédit.

Lorsque vous n'êtes plus en situation d'urgence...

En parler, c'est important. Et vous pouvez le faire de différentes manières :

 

- En utilisant l’application mobile HandsAway pour trouver soutien et réconfort auprès d’autres citoyen.nes engagé.es qui seront là pour vous aider et vous conseiller dans vos démarches.

- En appelant gratuitement et anonymement le 3919 (Violences Femmes Info). Ce service d'écoute, d'information et d'orientation répondra à toutes vos questions sur tous les types de violences faites aux femmes et vous guidera vers un.e expert.e pour un accompagnement spécifique.

- En appelant anonymement le 0 800 05 95 95 (SOS Viols Femmes Informations). Ce service d'écoute est à destination des femmes victimes de viol ou d’agressions sexuelles et leur entourage.

Il existe également sur tout le territoire de nombreuses associations d'aide aux victimes. Les associations nationales de luttes contre les violences sexistes et sexuelles sont répertoriées sur le site du gouvernement.

Vous pouvez aussi vous rendre dans une association spécialisée proche de votre domicile ou de votre travail. Pour trouver une association locale, vous pouvez consulter l'annuaire du gouvernement Stop Violences Femmes.

Pour porter plainte, vous pouvez soit vous rendre dans un service de police, soit écrire directement au Procureur de la République. Pour en savoir plus sur le dépôt de plainte, cliquez ici.

Vous trouverez-ci dessous des lieux d'aides localisés en France :

 

- Sécurité et dépôt de plainte

- Hôpitaux et Santé 

- Lieux d'écoute et d'information

- Accompagnement juridique  

Un grand merci à la Région Ile de France qui soutient ce projet.

3117-700x320.jpg

Vous souhaitez soutenir notre projet de cartographie en nous aidant à recenser des lieux ?

Vous êtes une structure d'aide ou d'accompagnement et souhaitez être recensée ?

Contactez-nous : cartographie@handsaway.fr